Œuvres de Youcef Allioui, parues aux éditions L’Harmattan

1)LES ARCHS TRIBUS BERBÈRES DE KABYLIE
Histoire, résistance, culture et démocratie
Ce livre ouvre une fenêtre sur l’histoire et l’organisation politique des tribus kabyles. Seule la littérature orale nous éclaire sur les nombreux soubresauts vécus par la Kabylie ; le proverbe, le conte, le mythe et la poésie nous permettent de comprendre comment un peuple « sans écriture », un peuple autochtone, a vécu et compris son Histoire dans une résistance acharnée contre les nombreux envahisseurs. C’est la vie de ces archs, confédérations qui regroupent encore de nombreux « villages-républiques laïques », qui est retracée ici depuis l’antiquité à nos jours.
ISBN : 2-296-01363-5 • Septembre 2006 • 406 pages Prix éditeur : 30,40 €

2)LES CHASSEURS DE LUMIÈRE
Iseggaden n tafat
Contes et mythes kabyles – bilingue berbère-français
Le pays de la lumière, qui est devenu le pays de la nuit, pleurait son roi défunt dont l’héritier, son jeune fils Vousvouss, était encore trop jeune pour régner. Vousvouss aimait son pays, le pays de son père. En grandissant, il prit de l’assurance et osa dire au roi tyran : « O roi tyran, je ne vois pas pourquoi tu prives le peuple de soleil ! Pourquoi les as-tu enfermés dans les grottes sous terre ? Cet acte injuste et arbitraire ressemble à de la folie !
ISBN : 978-2-296-13299-3 • Décembre 2010 • 178 pages Prix éditeur : 16,15 €

3)CONTES DU CYCLE DE L’OGRE
Contes kabyles Timucuha
Bilingue berbère-français
Un soir, Tseryel l’ogresse sortit de la forêt en quête de quelque animal à dévorer. Elle se dit : « Je vais faire un tour au village voisin, j’y trouverai peut-être un âne ou quelques poules ». Arrivée au milieu du village, elle s’approcha de la fontaine pour se désaltérer. Soudain, elle entendit des cris de femmes et d’enfants. Elle s’approcha de la maison d’où venaient les cris et les voix.
ISBN : 2-7475-3720-X • Mars 2003 • 167 pages Prix éditeur : 16 €

4)CONTES KABYLES
Deux contes du cycle de l’ogre
Bilingue français-kabyle
L’auteur n’a cessé de recueillir auprès de ses parents d’abord puis de ses proches ensuite tout ce qui, à leurs yeux, constituait ce qu’ils appelaient le  » mot ancien  » et le  » mot sacré  » : mythes et croyances kabyles. Le mot ancien contient toutes les autres traditions orales. D’où viennent les ogres et les ogresses ? C’est la question que les enfants kabyles posent souvent à leurs parents et grands-parents…
ISBN : 2-7475-0483-2 • 2001 • 94 pages Prix éditeur : 9,15 € 8,69 €

5)CONTES KABYLES TIMUCUHA
Bilingue français-berbère
Sur les conseils de son père, l’auteur reprend ici les contes et proverbes qu’il a entendu dans son enfance.  » Chaque pays a ses visages Mais Dieu est partout le même. Yal tamurt s wudmawwen-is Ma d Rebbi yiwen i-gellan « .
ISBN : 2-7475-1551-6 • novembre 2001 • 172 pagesPrix éditeur : 13,75 € 13,06 €

6)ENIGMES ET JOUTES ORATOIRES DE KABYLIE
Commentaire linguistique et ethnographique
Bilingue berbère-français
L’auteur a recueilli auprès de ses parents et des anciens de différentes tribus kabyles plus de 3500 énigmes. Pourquoi les Berbères demeurent-ils partout des étrangers sur leur propre terre ?
Quand les livres d’histoire parleront-ils de ce peuple ? Pourquoi la haine et l’ignorance continuent-elles de triompher face à un trésor culturel et linguistique qui appartient à tous les Berbères ? La langue amazighe clame avec force sont droit d’exister. Elle montre encore « aux yeux des sages qui savent lire avec le cœur » qu’elle recèle des richesses étonnantes qui méritent reconnaissance et respect.
ISBN : 2-7475-8065-2 • Mars 2005 • 374 pages Prix éditeur : 31 €

7)HISTOIRE D’AMOUR DE SHESHONQ 1ER Roi berbère et pharaon d’Egypte
Contes et comptines kabyles
C’est une légende tout aussi ancienne que la vieille et grande cité kabyle où elle se déroulait. Il était une fois…Sheshonq et Mira. Mira était une jeune fille orpheline, une bergère, et Sheshonq un jeune prince, au temps de ces règnes appelés le temps des lumières car construits sur le savoir et la justice. L’auteur nous livre dans ce treizième ouvrage des contes et comptines qu’il a recueillis auprès des siens.
ISBN : 978-2-343-00213-2 • Juin 2013 • 798 pages Prix éditeur : 19 €

8)L’OGRESSE ET L’ABEILLE
Teryel t-tzizwit
Contes kabyles Bilingue berbère-français
Extrait :
Un jour, alors que l’ogresse revenait du marché, elle trouva l’abeille en train de boire son lait et manger sa crème.
Youcef Allioui a recuelli des milliers d’énigmes, de proverbes, de contes, de mythes, de poèmes anciens, de fables ainsi qu’un important fonds de récits divers et de témoignages sur le monde amazigh kabyle.
ISBN : 978-2-296-04011-3 • Octobre 2007 • 134 pages Prix éditeur : 13 € 12,35 €

9)L’OISEAU DE L’ORAGE
Contes kabyles Bilingue berbère-français
Un soir, l’Oiseau de l’Orage trouva Tiziri en larmes. Il s’inquiéta, s’approcha d’elle et lui dit :  » Pourquoi pleures-tu ? Ai-je fait quelque chose qui te chagrine ? As-tu envie de quelque chose auquel je n’aurais pas pensé ? Dis-moi ce que tu souhaites et je l’exaucerai. » Tiziri lui répond : « Je voudrais revoir mon père et ma mère, mes soeurs et mes frères ; ils me manquent tellement ! Cela fait si longtemps que je les ai quittés !  »
ISBN : 978-2-296-06587-1 • Novembre 2008 • 154 pages Prix éditeur : 14,5

10)LA SAGESSE DES OISEAUX
Contes Kabyles-Timucuha
Bilingue berbère-français
Youcef Allioui
Quand le mari arriva avec ses invités, ils mangèrent tous. Personne ne se soucia de l’absence de Ziri. Seule Aïcha refusait de manger et ramassait les os de son frère à mesure que les autres les jetaient par terre. Elle les enterra dans le jardin derrière la maison. Quand le printemps vint, un genévrier poussa à l’endroit où Aïcha avait enterré les os. Tous les jours, le genévrier se mettait à chanter : « Ma mère m’a égorgé, mon père m’a mangé, Aïcha a ramassé mes os ». En entendant l’arbre chanter ainsi, la mère prit peur ; elle se saisit d’une hache et l’abattit, mais les racines continuaient de chanter.
ISBN : 978-2-296-04961-1 • Février 2008 • 216 pages Prix éditeur : 20,5 €

11) SAGESSES DE L’OLIVIER
TIMUCUHA N TZEMMURT
Contes kabyles – Timucuha
Il était une fois un garçon qui répondait au nom de Lillouche. Lillouche n’aimait pas l’eau. Il n’aimait donc pas se laver. Sa mère avait beau insister mais en vain, Lillouche ne voulait jamais se laver ! Et comme il était toujours sale, très sale, les enfants de son âge ne voulaient plus jouer avec lui. Sa mère lui dit : « Lillouche, si tu ne veux pas te laver, tu dormiras entre la chèvre et le mulet ; mais tu ne dormiras pas avec moi ! »
ISBN : 978-2-296-09976-0 • Octobre 2009 • 216 pages Prix éditeur : 20,5 €

12) TIMSAL – ENIGMES BERBÈRES DE KABYLIE
ISBN : 2-7384-0627-0 • 256 pages Prix éditeur : 22,9 €

13) UN GRAIN SUR LE TOIT
Enigmes et sagesses berbères de Kabylie
Edition bilingue berbère-français1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13
Les anciens Kabyles disaient : « L’énigme est semblable à un papillon qui se pose sur une fleur au printemps ». Pour expliquer les stratagèmes linguistiques et allégoriques utilisés dans l’énigme, il faut découvrir les nombreuses règles sur lesquelles s’appuient ces artifices linguistiques, notamment celles qui lient le son au sens dans la langue (berbère). A travers une classification scientifique, l’auteur nous fait entrer dans un imaginaire ludique et fécond.
ISBN : 978-2-296-96067-1 • Avril 2012 • 430 pages Prix éditeur : 35 €

Poster un commentaire / Participer

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s